La technologie brevetée d’OLYS Pharma lui permet de développer des produits efficaces et différenciés dans de multiples indications, pour lesquelles l’inflammation neurogène est sous-jacente.

A ce jour, plusieurs projets constituent le pipeline des innovations d’OLYS Pharma. Ces projets sont à des étapes de développement diverses et assurent potentiellement à l’entreprise un flux continu de nouveaux traitements pour les années à venir.

Douleur Périphérique Neuropathique Diabétique (DPNP)

OLYS Pharma développe un traitement de la Douleur Périphérique Neuropathique Diabétique (DPNP). Il s’agit d’un traitement médical topique dont la particularité est de briser le cercle vicieux pro-inflammatoire de l’inflammation neurogène à l’origine de la douleur neuropathique, en agissant au niveau du système Neuro-Immuno-Cutanéo-Endocrinien (NICE).

L’inflammation neurogène cutanée (CNI), provoquée par un dysfonctionnement métabolique chez les patients diabétiques, se manifeste par une libération excessive de neuropeptides tels que le peptide lié au gène de la calcitonine (CGRP) et les tachykinines (principalement la substance P, SP) dans la peau à partir des terminaisons nerveuses sensorielles activées localement et antidromiquement.

Le traitement vise à restaurer l’homéostasie du système NICE, ce qui permet la restauration de l’intégrité et du fonctionnement des neurones sensoriels.

Le traitement DPNP d’OLYS Pharma poursuit sa phase préclinique.

Névralgies du complexe trigeminocervical – Migraine

La migraine est une affection cérébrale grave et invalidante, répertoriée comme le sixième trouble le plus invalidant au monde par l’Organisation Mondiale de la Santé et le plus invalidant de tous les troubles neurologiques. Elle affecte directement plus d’un milliard de personnes dans le monde. Malheureusement, son classement augmente avec le temps. Elle a une prévalence sur un an de 15 à 18 % dans le monde, si les migraines épisodiques et chroniques sont incluses, et représente un énorme fardeau financier pour les économies mondiales.

La migraine affecte principalement les femmes, 3: 1, et affecte de manière significative la qualité de vie, dans de nombreux cas pendant les années de pointe de la productivité. Elle se caractérise par des crises de céphalée unilatérale et lancinante, avec une sensibilité au mouvement, aux stimuli visuels, auditifs et autres afférences .

Les neurones du complexe trigéminocervical sont les principaux neurones relais pour l’entrée afférente nociceptive des méninges et des structures cervicales, par conséquent, ce sont les substrats neuronaux des maux de tête. La convergence des afférences nociceptives et la sensibilisation des neurones trigéminocervicaux sont deux mécanismes de base importants dans la physiologie des céphalées. Ils interviennent dans les processus d’hypersensibilité et de propagation et l’orientation de la douleur fréquemment observées chez les patients souffrant de céphalées primaires, telles que la migraine.

Les résultats in vitro préliminaires dans un modèle de co-culture de neurones primaires de rat de type sauvage (WT) et de cellules de Schwann prétraités par composé ionique KY21 d’OLYS Pharma 2 heures avant une intoxication par le cisplatine 12μM pendant 24 heures, démontrent que le composé ionique OLYS Pharma KY21 permet de réduire l’expression des récepteurs NK1-R de manière hautement significative, et donc de potentiellement moduler la douleur.

De même, des tests in vitro préliminaires sur des rats Wistar ont démontré qu’un prétraitement de 2 heures avec le composé ionique OLYS Pharma KY21 limite significativement la libération de TNFα par les neurones sensoriels après une lésion au cisplatine 12µM pendant 6 heures.

Sur base de ces résultats encourageants, OLYS Pharma souhaite explorer le potentiel de son composé ionique KY21 dans la douleur migraineuse par une application topique au niveau de la nuque.

*   *   *

Un nouvel axe de recherche a été ouvert pour le développement  de traitements oraux et parentéraux pour des pathologies chroniques ou aiguës impliquant une dégénérescence cellulaire induite par l’inflammation.

  • Accident Vasculaire Cérébral (AVC)
  • Maladie de Charcot Marie Tooth (CMT)
  • Maladie inflammatoire de l’intestin (IBD) & Côlon Irritable (IBS)

Cette recherche est conduite par la société YNIOS PHARMA.

Un partenariat en 2020 avec la FONDATION DES BRÛLÉS a conduit OLYS Pharma à concevoir TEDRA, un gel-crème qui a pour vocation d’apaiser et hydrater les cicatrices douloureuses.

Fondation-des-brules-logo