TECHNOLOGIE

Notre recherche vise des mécanismes d’action innovants pour traiter l’inflammation neurogène du système Neuro-Immuno-Cutané-Endocrinien (NICE), voire la prévenir. Au sein de ce système, une communication constante entre les neuropeptides, les cytokines, les neurotransmetteurs, les chimiokines et d’autres molécules assure l’homéostasie de la peau.

Différents types de stress (diabète, chimiothérapie, émotionnel, etc.) peuvent déréguler le système NICE et entraîner une inflammation neurogène.

Plus précisément, notre recherche vise à :

  • corriger les dysfonctionnements de la neurotransmission
  • inhiber le processus pro-inflammatoire
  • moduler les réponses immunologiques, endocriniennes et paracrines
  • améliorer le métabolisme cellulaire, bloquer les voies de l’apoptose
  • bloquer la dégénérescence des nerfs épidermiques, restaurer leur  myélinisation et stimuler la néo-croissance des axones et dendrites.

INFLAMMATION NEUROGÈNE :

AU CŒUR DES PATHOLOGIES

Inflammation neurogène

> Douleur neuropathique périphérique

> Douleurs dorsales

> Fibromyalgie

> Ostéoarthrite

> Syndrome douloureux régional complexe

> Psoriasis

> Peaux atopiques